L'ACTUALITÉ SOUS UN AUTRE ANGLE

Ce qu’il faut savoir sur le matelas latex naturel

227

Pour trouver un bon sommeil, il parait que l’état du matelas et du sommier y tient une grande influence. Sur le marché, que ce soit dans un magasin physique ou sur une boutique en ligne, les fabricants proposent à leurs clients différentes gammes de matelas naturels et synthétiques référencés sous plusieurs dimensions. Avec l’épopée du biodégradable, la majorité se penche vers les matelas conçus de façon naturelle, car même si c’est plus onéreux, il est plutôt bénéfique pour la santé et pour l’environnement. Le matelas en latex naturel figure parmi l’équipement les plus réputés en literie et on peut choisir entre de nombreuses variétés.

Comment est fabriqué un matelas en latex naturel ?

Selon le composant de l’ingrédient principal, dans ce type de matelas, l’âme contient au moins 85% de latex naturel. Le latex est un liquide blanc issu de l’arbre appelé hévéa qui est le précurseur du caoutchouc naturel. Le latex provient en général des forêts amazoniennes, d’Afrique de l’ouest et d’Asie du sud-est. Le processus de fabrication de l’âme du matelas peut se dérouler en quatre heures environ. Après avoir récolté le lait de l’hévéa, on passe à sa solidification appelé vulcanisation en y rajoutant des agents facilitateurs comme l’oxyde de zinc ou le soufre et on obtient une mousse. Puis on nettoie bien l’intérieur de la moule et on y verse la mousse. La moule est pourvue de picots afin de perforer la pâte pour faciliter ainsi la cuisson, c’est pourquoi l’âme du matelas latex naturel se présente sous forme de nid d’abeille. Après on lave à l’eau froide le bloc obtenu et on passe au séchage. Ce dernier peut se faire dans un micro-onde ou dans un poêle. Une fois terminé, l’âme est assemblée avec le rembourrage qui peut être du coton, du lin, de la laine, du poil de chameau, de cachemire, de la soie. Parfois, l’âme peut contenir de fibre de coco ou de bambou. Tout cela est enveloppé dans un coutil doté d’une face été fait en lin ou en coton, et d’une face hiver fait en laine.

Comment choisir un matelas latex naturel ?

Le choix de la fermeté du matelas dépend de la taille et du poids du dormeur car il y a plusieurs types : souple, mi ferme, ferme, très ferme. Ces critères sont en fonction de la densité ou du taux de latex naturel présent dans l’âme qui peut être de 70kg/m3, 75kg/m3, 80kg/m3, et 85kg/m3. Ainsi le matelas latex naturel dispose trois ou cinq ou sept zones de conforts ou points d’appuis. Pour une personne plus mince, un matelas souple est recommandé. L’épaisseur du garnissage est aussi importante pour que l’accueil soit moelleux, facilitant ainsi la circulation sanguine et évitant les points de pression. La dimension idéale va de 2 à 3 cm. Et bien sûr, l’épaisseur de l’âme qui doit aller de 14 à 18 cm pour avoir du confort.

Comment entretenir le matelas latex naturel ?

Même si ce matelas en latex naturel est conçu pour perdurer des dizaines d’années, il est impératif de l’entretenir. Souvent, il faut ouvrir les fenêtres, enlever le drap et laisser le matelas aéré un certain temps ou le faire sortir dehors pour sécher l’humidité. Pour éliminer les mauvaises odeurs résistantes, il faut saupoudrer la surface du matelas pendant quelques heures avec un mélange d’huile essentielle de lavande et de bicarbonate de soude. S’il y a des tâches, un chiffon mouillé à l’eau savonneuse suffit pour nettoyer et frotter la saleté. Il faut retourner régulièrement les deux faces de couchages pour éviter l’affaissement.        

Comments are closed.