L'ACTUALITÉ SOUS UN AUTRE ANGLE

Les couronnes dentaires : Tout ce qu’il faut savoir

21

La chirurgie des couronnes dentaires est effectuée lorsque la couleur de la dent et la structure de la dent ne sont pas harmonieuses et doivent être corrigées. C’est typiquement le cas des dents qui se sont usées. Les dentistes utilisent cette technique pour protéger la dent d’origine du patient tout en la renforçant par une couronne. Les couronnes des dents sont prioritaires.

Les couronnes dentaires : c’est quoi exactement ?

Les couronnes sont un type de prothèse qui sont fabriquées sur mesure et s’adaptent parfaitement au reste des dents de la bouche. Leur but est d’améliorer l’aspect d’une dent cassée ou inesthétique.

Les couronnes dentaires, également appelées capuchons dentaires, sont utilisées par les dentistes pour reconstruire la partie d’une dent qui est visible dans la bouche. La taille, la forme et la fonction normales de la dent peuvent toutes être restaurées à l’aide de cette couronne dentaire. La couronne modifie non seulement la forme et la position de la dent, mais aussi la couleur de la dent elle-même.

Sachez qu’une fois posées, les couronnes peuvent être blanchies de la même manière que les dents naturelles.

Pourquoi devrais-je me parer d’une couronne ?

Si une ou plusieurs des situations suivantes s’appliquent, votre dentiste peut vous suggérer de vous faire poser une couronne :

  • Votre dent a perdu sa vie ; la couronne protégera le tissu qui est encore présent dans la dent.
  • Votre dent est fissurée sur la partie de sa surface qui est exposée ;
  • Vous fixerez la couronne à l’implant à l’aide de vis.
  • Il est nécessaire de placer un pont sur une dent qui n’est pas en bonne santé ; les couronnes serviront de piliers pour le pont.
  • Vous pensez que vos dents n’ont pas un aspect agréable à l’œil.

Les différentes catégories de couronnes dentaires

Il existe plusieurs catégories distinctes de couronnes dentaires, chacune pouvant être fabriquée à partir de divers composants. Chacune présente des avantages et des inconvénients spécifiques :

  • Si vous êtes allergique au nickel, vous pouvez opter pour le titane au lieu de la couronne métallique, qui est composée d’un alliage de nickel et de chrome. Elle est solide et durable, mais son apparence est peu attrayante ;
  • La couronne céramo-métallique a une base en métal, mais le reste de la couronne est en céramique ; elle est plus durable et plus belle esthétiquement. La base métallique, par contre, deviendra plus évidente avec le temps ;
  • L’avantage visuel de la couronne céramo-céramique réside dans le fait qu’elle est entièrement réalisée en matériau céramique. En revanche, elle a une consistance moins ferme et ne doit pas être utilisée pour les malocclusions.
  • La prothèse dentaire appelée couronne en résine est fabriquée dans le même matériau que les plombages blancs. Elle est moins chère mais plus délicate, et sa teinte change avec le temps ;
  • La couronne en or était utilisée beaucoup plus fréquemment avant le début du vingtième siècle qu’à l’heure actuelle. Parce qu’elle est laide, elle couvre généralement les dents qui ne sont pas visibles dans le sourire d’une personne. En revanche, elle a une très grande résistance.

Votre dentiste créera une couronne pour vous après avoir pris en compte l’emplacement de vos dents, la santé de vos gencives, le montant dont vous disposez et l’esthétique que vous souhaitez obtenir. Le choix du modèle de couronne sera déterminé conjointement avec votre dentiste.

Comment la couronne est-elle fixée ?

couronnes-dentaires-comment-sont-t-elles-fixées
couronnes dentaires : comment sont-elles fixées ?

Le dentiste déterminera d’abord, à l’aide d’une radiographie, si la dent doit être dévitalisée ou non. La dent sera ensuite sculptée par le dentiste afin qu’elle puisse accueillir la couronne d’une manière plus agréable pour le patient. Si la dent a subi une carie importante ou a perdu sa vitalité, il devra réaliser un inlay-core pour remplacer la pièce perdue.

Ensuite, une empreinte de la dent est réalisée afin d’en construire une réplique exacte, qui servira ensuite de base à la couronne. Pendant les deux à trois semaines que prendra la construction de la couronne permanente, une couronne temporaire sera placée sur la dent. Il est fortement recommandé de s’abstenir de manger des aliments nécessitant une mastication pendant cette période.

Une fois la couronne finale terminée (par un prothésiste dentaire), votre dentiste l’essaiera dans votre bouche pour s’assurer qu’elle est bien adaptée avant de la poser définitivement. Vous devez être ravi de cette conclusion ; n’hésitez donc pas à lui faire part de vos idées à ce sujet.

Apprendre à adapter son occlusion aux couronnes dentaires

Une fois la couronne cimentée en place, il n’y a pas de différence perceptible d’aspect ou de texture entre la dent et la couronne. Néanmoins, afin de l’entretenir au mieux, il est absolument nécessaire de respecter un ensemble de consignes.

Se brosser les dents soigneusement le matin et avant de se coucher, utiliser du fil dentaire et d’autres pratiques de ce type restent les fondements d’une bonne hygiène bucco-dentaire. En outre, il est nécessaire d’avoir une relation saine avec son dentiste afin de maintenir la couronne en bon état. Enfin, il est recommandé de s’abstenir de mâcher des aliments ou des objets durs (tels que des crayons). Cependant, vous ne devez pas vous inquiéter de la durabilité d’une couronne bien faite. Vous ne devez pas vous priver du plaisir de manger quelque chose d’aussi simple qu’une pomme ou un gâteau sec, mais vous devez faire attention.

Combien coûte une couronne ?

Le prix d’une couronne pour une seule dent peut varier entre 350 et 1 500 euros. Le prix est principalement déterminé par le matériau utilisé pour fabriquer la couronne ; les couronnes en métal sont généralement considérées comme « bon marché », alors que les couronnes en céramique peuvent parfois coûter plus de 1 000 euros par dent.

Le montant de 107,50 € sert de base à la prise en charge par la sécurité sociale de 70 % des couronnes dentaires. Il est possible que les mutuelles prennent en charge une partie du coût. Renseignez-vous sur le montant que votre mutuelle vous versera pour les couronnes en la contactant.

À l’heure actuelle, un assuré sur six ne bénéficie pas de soins dentaires, notamment pour les prothèses.

Comments are closed.