L'ACTUALITÉ SOUS UN AUTRE ANGLE

Quel est le plus gros consommateur d’énergie dans un datacenter ?

147

Les centres de données chargés de la collecte, de l'organisation et du stockage de nos données “Data centers” sont particulièrement gourmands en énergie. Quel est l'impact des centres de données sur l'approvisionnement énergétique local ? Quelle section du datacenter est responsable de la plus grande consommation d'énergie ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la consommation d'énergie d'un datacenter ainsi que les solutions disponibles pour réduire son impact sur l'environnement en lisant cet article.

En quoi consiste exactement un datacenter ?

Un datacenter est une installation physique qui abrite non seulement des serveurs, des routeurs et des espaces de stockage, mais aussi des systèmes de refroidissement et des connexions par câble.

Les principales responsabilités du datacenter sont le stockage, la gestion et le traitement des données informatiques. Il veille à ce que les données soient disponibles à tout moment tout en maintenant un très haut niveau de sécurité tout au long du processus. Le bon fonctionnement des réseaux est impossible sans ce mécanisme.

Les data centers : Quels sont ses types ?

Il existe un certain nombre de catégories distinctes de centres de données. Les data centers pour entreprises,  pour services gérés, les centres de données partagés et les centres de données en nuage sont les types de datacenters les plus courants.

Datacenters d'entreprise : Cloud ou partagés

Les Datacenters d'entreprise sont généralement situés soit au sein de l'entreprise elle-même, soit dans une petite installation voisine. Ces centres sont gérés par les entreprises et leur appartiennent également.

Grâce à l'utilisation de centres de données partagés, l'entreprise loue un espace dans un datacenter qui est physiquement situé hors site. Pourtant, l'entreprise est responsable de la fourniture de tous les composants, y compris les serveurs.

Si l'organisation utilise un datacenter qui fournit des services gérés, plutôt que d'acheter l'infrastructure et les dispositifs nécessaires, elle les louera.

Enfin, il existe également des centres de données en nuage, qui sont des installations dans lesquelles un fournisseur de services en nuage fait office d'hôte de données.

Combien d'énergie les Datacenters consomment-ils ?

La consommation-d-énergie-des-Datacenters
La consommation d'énergie des Datacenters

Les Datacenters sont dotés de personnel et sont opérationnels 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il est essentiel de savoir que les équipements du datacenter sont tous alimentés par du courant électrique afin de fonctionner correctement. Ils ont besoin d'une quantité importante d'énergie pour fonctionner.

L'impact de l'activité des centres de données sur la consommation d'énergie est évidemment énorme, et il n'a cessé de croître ces dernières années, parallèlement à l'augmentation du nombre d'utilisateurs d'Internet.

En effet, des milliards d'informations sont créées, échangées et sauvegardées chaque jour (streaming, réseaux sociaux, moteurs de recherche, sites de commerce électronique...). Pour cette raison, le développement de nouveaux gadgets a été absolument nécessaire pour soutenir l'expansion de l'internet et du cloud.

La consommation d'énergie en chiffres

D'après les résultats de plusieurs études menées sur la consommation d'énergie dans ce secteur, le nombre total de Datacenters représente entre 2 et 4 % de la consommation mondiale d'électricité.

Pour donner un peu plus de contexte, un rapport de la Commission européenne a montré que la quantité annuelle d'énergie utilisée par les centres de données est passée de 53,9 TWh/an à 76 TWh/an entre 2010 et 2018. Il est possible que d'ici 2025, cette demande ait augmenté de 25 %, pour atteindre un total de 92,6 TWh par an.

Que consomme le plus d'énergie dans un datacenter ?

Les serveurs, que l'on trouve dans les datacenters, consomment une importante quantité d'électricité. En outre, ils génèrent de la chaleur. Pour cette raison, ils sont équipés de systèmes de refroidissement afin d'éviter toute surchauffe, qui entraînerait une panne de l'infrastructure.

Ces systèmes de refroidissement ont également besoin d'électricité pour fonctionner correctement. De plus, une quantité importante d'électricité est nécessaire pour alimenter ces appareils. En fait, le coût du refroidissement des équipements d'un datacenter représente plus de la moitié de la quantité totale d'électricité utilisée dans cette installation.

Par conséquent, les composants d'un datacenter qui consomment le plus d'énergie sont les systèmes de refroidissement et les serveurs eux-mêmes. Dans les centres de données, le pourcentage d'électricité consommée par les zones de stockage et les périphériques de réseau est plutôt faible.

Comment réduire l'impact énergétique ?

Les secteurs de l'informatique en nuage et des datacenters travaillent constamment à de nouveaux développements afin d'accroître l'efficacité des centres de données en matière d'utilisation de l'énergie.

Par exemple, plusieurs acteurs utilisent désormais la technologie Free Cooling, qui consiste à utiliser directement l'air extérieur pour refroidir la pièce, ou la mise en place d'un système de confinement des allées froides ou chaudes qui canalise les flux d'air à travers les murs, afin d'économiser de l'énergie. Ces deux méthodes peuvent être utilisées en conjonction l'une avec l'autre.

D'autres approches peuvent être adoptées pour réduire l'impact des centres de données sur la consommation d'énergie de l'environnement. L'une de ces approches est l'informatique en nuage, qui permet non seulement de réduire le nombre de serveurs physiques grâce à la virtualisation, mais aussi de faciliter le partage de l'infrastructure.

Comments are closed.